Le Petit Laboratoire

12 mois, 12 photos : 2016 en images

Diantre, ça fait tellement longtemps que j’ai pas posté ici que je suis étonnée de me souvenir des codes (ceci dit, on va pas se plaindre).

Depuis 2011, tous les ans je fais une petite rétrospective de mes photos de l’année, en en choisissant une par mois. Etonnamment, c’est souvent assez représentatif des douze mois qui se sont écoulés.

En faisant ma sélection cette année, je me suis surtout rendu compte que j’avais cravaché comme une dingue, et pris très peu de temps pour moi. Mais je me suis aussi rendu compte que mes commandes sont de plus en plus chouettes.

Ceci dit, je songe quand même à m’acheter un hybride pour reprendre la bonne habitude du « toujours un appareil sur moi ».

2011

2012

2013

2014

2015

 

bilan2016-01-janvier

Janvier : Angoulême, ou la course merveilleuse. C’est la sortie aux Editions Delcourt de ma première BD, L’Apocalypse selon Magda, dessinée par Carole Maurel. C’est incroyablement émouvant, de constater que le public est au rendez-vous, qu’on nous attend en dédicaces, que le livre a ému, qu’on nous pose des VRAIES questions en interview… Cette année, c’est aussi l’année où le Collectif des Créatrices de BD contre le sexisme a pris les choses en main pour faire entendre la voix des autrices dans un milieu encore majoritairement masculinocentré. La photo ci-dessus a été prise lors de la conférence ludique organisée autour du sujet « Trait masculin, trait féminin »… Juste avant que Carole et moi courions dédicacer.

bilan2016-02-fevrier

Février : Je me mets à travailler pour le magazine madmoiZelle, avec une très grande liberté autour des sujets que je traite : on sait que je m’occupe de photo, et pour le reste, c’est à moi de voir. Je me rends dans la Cité de la Jarry, squat artistique malheureusement en danger. Je découvre un lieu unique, des gens formidables, et j’en ressors passablement bouleversée, avec l’envie de faire vivre toutes ces initiatives alternatives.

bilan2016-03-mars

Mars : Toujours pour madmoiZelle, je suis le collectif Stop Harcèlement de rue pour une campagne nocturne de collage d’affiches. Les passants me paraissent étonnamment bienveillants et à l’écoute quand on commence à leur parler des problématiques traitées par l’association. Ma rue est constellée d’affiches dessinées par Bande de déchets, et je suis bien contente.

bilan2016-04-avril

Avril : Mon amie Clémence est malade depuis janvier. Dans sa maladie, elle conserve sa grâce et son côté solaire. Je suis éblouie. Son visage aux sourcils clairsemés prend soudain des airs de peinture flamande. Pendant l’une de ses permissions, nous nous rendons en studio pour l’immortaliser en jeune fille à la perle. Le résultat de la séance photo est ici. En cette fin d’année, Clémence va enfin mieux. Elle est sortie il y a peu de l’hôpital et se remet doucement. C’est une magnifique renaissance, et un soulagement incroyable. Et c’est notamment grâce à la moelle osseuse d’une jeune allemande. On ne saura rien de plus d’elle, si ce n’est que son don a une valeur incroyable pour la vie de mon amie. (Si vous vous posez des questions sur le don de moelle, j’en parle ici.)

bilan2016-05-mai

Mai : Je teste l’objectif Daguerréotype Achromat pour Lomography, ici avec Marion Seclin. J’entre tout juste dans la très chargée saison des mariages, et ça me fait du bien d’expérimenter, juste pour moi, avant de me lancer dans le rush. J’en profite pour me familiariser encore davantage avec le flash cobra sur pied (je vous raconterai ça un autre jour). Marion brille et Bastille retient son souffle sur son passage. bilan2016-06-juin

Juin : La saison des mariages bat son plein, et je photographie notamment deux mariages d’amies, pour mon plus grand plaisir. Pour la première fois, j’accueille une stagiaire à mes côtés, la formidable Lara Balais. Le courant passe incroyablement bien, et c’est super agréable d’avoir quelque chose à transmettre. Sa présence me motive à lancer une série participative que j’avais envie de réaliser depuis longtemps : il s’agit de Souvenirs de Paris. Le principe : les gens choisissent un endroit dans Paris où ils ont vécu une émotion très forte (en négatif, ou en positif). Nous nous rendons là-bas, et ils choisissent un geste qui représente leur état dans leur souvenir. Toute la série est réalisée au flash cobra, pour créer une lumière irréelle et un décor légèrement sous-exposé (pareil, je vous raconte tout ça plus tard !)bilan2016-07-juillet

Juillet : Saison des mariages à fond, tête dans le guidon ! Je fais constamment le balancier entre épuisement et émerveillement, tandis que je sillonne la France. Je passe ma vie à être émue, et ce n’est pas pour me déplaire. bilan2016-08-aoutAoût : Le mois d’août ressemble au mois de juillet, avec moins de fêtes (auxquelles je ne peux de toute façon pas assister) et plus de mails qui se terminent par « Et bonnes vacances ! » (situation diamétralement opposée à la mienne). Ce mois-ci encore, plein de rencontres avec des couples formidables. Je fais vraiment un chouette métier. Pour la première fois, je shoote deux amoureux géniaux sur une plage bretonne, au coucher de soleil. Choc esthétique et de l’amitié plein le coeur. (Et puis vous les verrez bientôt sur un chouette blog mariage :))

bilan2016-09-septembre

Septembre : Bis repetitas, c’est le temps des mariages, des beaux habits et des larmes d’émotion. Il est très rare que des clients deviennent des copains, encore plus rare qu’ils deviennent des amis. Et parfois, comme ça, il y a des évidences magnifiques.

bilan2016-10-octobre

Octobre : Maintenant que la saison des mariages est quasiment finie, ça me démange trop, je reprends Souvenirs de Paris. Encore une fois, beaucoup d’histoires très émouvantes, et de rencontres bouleversantes, bien que brèves. bilan2016-11-novembre

Novembre : C’est enfin le moment de vacances bien méritées ! J’emporte mon vieux Fed-5b (un argentique qui tombe en miettes mais qui est formidable) et quelques pellicules Lomochrome Turquoise… et c’est parti pour Lanzarote, à nouveau, en famille. Ça me fait – évidemment – un bien fou. Et je songe à entamer une nouvelle série perso autour de cette île vraiment bizarre. La pellicule Lomochrome s’y prête vraiment bien, affaire à suivre… (Quelques essais ici, déjà).bilan2016-12-decembre Décembre :  Dernier mariage de l’année, et pas des moindres, avec des gens merveilleusissimes ❤ À l’heure où j’écris ces lignes, je viens de finir de retoucher leurs photos couleur, et leur mignonnitude m’a complètement contaminée.

 

Bonnes dernières heures de 2016 à tou•te•s, buvez un peu trop, mangez un peu trop, chantez un peu trop fort, dansez un peu trop follement.

Bisous ❤

Publicités
Cette entrée a été publiée le 31 décembre 2016 à 8:08 . Elle est classée dans "Digression / - Gression !", Commandes, Dans la rue, Expérimentations techniques, Fonds de tiroir, Les feux de la rampe, Mariages, Portraits, Sur les routes et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :