Le Petit Laboratoire

Vive(nt) les mariés : Charlotte & Grégoire

/!\ Si c’est trop long, promis, vous avez le droit de ne regarder que les images. Je ne vous gronderai pas. Mais c’est pas ma faute, c’est parce que c’était très beau.

/!\ Si par contre vous trouvez ça archi-intéressant, n’hésitez pas à voir mes posts ici et ici avec plein de conseils techniques (oui, j’écrirai la suite un jour). Et si vraiment ça vous intéresse beaucoup beaucoup beaucoup, j’ai aussi détaillé d’autres mariages ici. Quant à mon portfolio, il est , et pis .

Alors oui, bon, d’accord, nous sommes en avril et Charlotte et Grégoire se sont mariés en septembre. Certes, j’ai (un peu) tardé. MAIS ce mariage était tellement incroyable que je ne pouvais pas renoncer à l’envie de le partager.

 

On commence avec les préparatifs de la mariée, en direct du salon de coiffure… Au programme, plein de miroirs et un joli tournesol. Hors-cadre, les amies sont au rendez-vous et emplissent les lieux de leurs éclats de rire. Le soleil filtre par la vitrine, c’est une jolie entrée en matière pour cette journée exceptionnelle.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-1post-blog-mariage-charlotte-gregoire-2post-blog-mariage-charlotte-gregoire-3Petite ellipse, arrivée à la maison familiale pour le maquillage dans une chambre bleue baignée de lumière. C’est une chance rare que de pouvoir se préparer dans un lieu chargé d’une histoire que l’on connaît et dont on a fait partie…post-blog-mariage-charlotte-gregoire-4post-blog-mariage-charlotte-gregoire-7post-blog-mariage-charlotte-gregoire-8post-blog-mariage-charlotte-gregoire-9post-blog-mariage-charlotte-gregoire-10post-blog-mariage-charlotte-gregoire-11post-blog-mariage-charlotte-gregoire-12post-blog-mariage-charlotte-gregoire-13De l’autre côté du couloir, dans la chambre rouge, c’est Grégoire qui achève ses préparatifs… Et je suis bien contente d’avoir l’occasion de shooter les préparatifs du marié, puisque c’est loin d’être systématique ! On parle souvent de l’émotion qui se dégage des photos de la mariée qui s’apprête, mais du côté du marié, c’est bien souvent tout aussi fort.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-5post-blog-mariage-charlotte-gregoire-6mariage-gregoire-charlotte-nb-web-119Maintenant que tout le monde est prêt, c’est l’heure du first look ! Les futurs mariés se retrouvent devant la maison et se découvrent, entre rires éclatants et larmes au yeux.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-14post-blog-mariage-charlotte-gregoire-15

Et on s’éclipse pour une séance de photos en couple, au fond du parc.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-16post-blog-mariage-charlotte-gregoire-17

Charlotte et Grégoire tenaient à organiser cette séance sous un charmant kiosque caché au bout du chemin… Ce qui m’arrangeait plutôt, étant donné que le soleil était à son zénith et tapait fort ! L’ombre était donc bienvenue, et cette petite parenthèse à l’écart représentait une sorte de moment privilégié avant le grand tourbillon de la journée.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-18post-blog-mariage-charlotte-gregoire-19

Après quelques portraits de groupe, les mariés dégainent les accessoires du photobooth et prennent la pose devant le petit kiosque, entre moustaches, lunettes, pipes et noeuds papillon. Une idée simple et chouette pour s’éloigner un instant des images plus classiques !

mariage-gregoire-charlotte-web-201mariage-gregoire-charlotte-nb-web-182post-blog-mariage-charlotte-gregoire-20

Après ce petit moment de calme, départ pour l’église de la Collégiale Saint-Pierre, à Chauvigny. Les mariés ont poussé le sens du détail jusqu’à accrocher des tournesols aux bancs de l’église, et à déposer une jolie lanterne fleurie à l’entrée. Les invités se rassemblent sur le parvis baigné de soleil et s’émerveillent devant la beauté du décor. Petit bonus spécial cité médiévale : l’arrivée des mariés le long d’un vieil escalier en pierre qui descend jusqu’à l’entrée de l’église, dans un cérémonial extrêmement émouvant…

 

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-21post-blog-mariage-charlotte-gregoire-22

De mon côté, c’est l’étonnement total : je n’ai jamais vu une église aussi originale et aussi lumineuse ! (Pour les initiés, j’ai shooté en 400 ISO pendant toute la cérémonie, ce qui n’arrive JAMAIS dans ce genre de bâtiments). Le décor est superbe et l’ambiance chaleureuse qui y règne achève de l’illuminer.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-23post-blog-mariage-charlotte-gregoire-24post-blog-mariage-charlotte-gregoire-25

La cérémonie est pleine d’émotion, mais aussi de légèreté et de bonne humeur. Un plaisir à photographier…post-blog-mariage-charlotte-gregoire-26montage-ceremoniepost-blog-mariage-charlotte-gregoire-33post-blog-mariage-charlotte-gregoire-34

 

Au moment de la sortie, je me précipite vers un petit promontoire pour réaliser des images en plongée, ce qui me permet d’avoir à la fois les mariés et les invités qui donnent tout ce qu’ils ont en matière de lançage de confettis.post-blog-mariage-charlotte-gregoire-35post-blog-mariage-charlotte-gregoire-36Autre avantage dudit promontoire : quand les mariés disent bonjour à tous leurs invités, j’en profite pour voler quelques portraits. De mon perchoir, je distingue aisément les visages dans la foule (ce qui ne serait pas le cas si j’étais à la même hauteur qu’eux). J’en profite pour capturer les émotions brutes de ces moments de convivialité.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-37post-blog-mariage-charlotte-gregoire-38

Et c’est à ce moment-là que je me dis « Fichtre, Charlotte et Grégoire sont astucieux » (chose que je me répèterais ensuite de nombreuses fois, mais je ne veux pas spoiler), puisque les badges font leur entrée. Tandis que les témoins se chargent de les distribuer, je regarde les invités qui épinglent au revers de leur veste ou sur leur robe des badges qui permettent de situer qui ils sont. Double effet kiss-cool : ils permettent aux invités qui ne se connaissent pas d’engager plus facilement la conversation entre eux, et ils m’aident à repérer les VIP du mariage !

Même le marié et la mariée sont badgés, des fois que. (Et personnellement, l’idée d’un badge épinglé sur de la dentelle de Calais, je trouve ça trop cool).

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-39post-blog-mariage-charlotte-gregoire-40Disparition des mariés par l’escalier en pierre super classe, et départ pour la maison familiale où se déroule le cocktail…

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-41post-blog-mariage-charlotte-gregoire-42post-blog-mariage-charlotte-gregoire-43post-blog-mariage-charlotte-gregoire-52En arrivant sur place, je suis séduite par la déco et le sens du détail : tout est champêtre et fonctionnel à la fois, joli et cohérent. Pancartes en bois brut pour se repérer (vous saurez maintenant que les toilettes étaient à ma droite)… (Attention, je commence une longue énumération de trucs trop chouettes).

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-44… Ardoises suspendues pour indiquer le plan de table…

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-45post-blog-mariage-charlotte-gregoire-46… Distribution générale (et fort bienvenue) de lunettes de soleil aux couleurs du mariage…

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-47post-blog-mariage-charlotte-gregoire-49

… Photobooth facile d’utilisation et malle regorgeant de déguisements…

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-48… Bottes de paille recouvertes de tissu où s’alanguir tranquillement…

 

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-50post-blog-mariage-charlotte-gregoire-51

 

… Mais aussi mégaphone pour capter l’attention de tout le monde sans avoir à s’égosiller ou à courir partout. Et ça, c’est vraiment un must.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-53

Après ce valeureux appel de Grégoire, les filles se réunissent donc juste en bas de la terrasse. Sur mes conseils, Charlotte monte à l’étage pour lancer son bouquet.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-54post-blog-mariage-charlotte-gregoire-55

Cette étape passée, je redescends de ma tour d’ivoire et me faufile discrètement entre les convives pour réaliser quelques portraits de groupe sur le vif. C’est aussi l’occasion de constater le beau succès des lunettes de soleil. Les conversations se lient entre des invités qui ne se connaissent pas, qui ne sont pas de la même génération… Les rires fusent de tous les côtés et ces explosions de bonne humeur donnent déjà un bon aperçu de ce que sera la fête du soir.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-56 Puis vient le temps des photos de groupe entre amis. Les mariés ne manquent pas d’idées et le lieu s’y prête merveilleusement ! Devant la chatoyance ambiante, je suggère de mon côté un classement des robes en dégradé.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-57post-blog-mariage-charlotte-gregoire-58

L’heure avance et je fais un petit détour par la grande tente dressée au milieu du parc pour le dîner. Les tournesols sont omniprésents et habillent les lieux. De grands pompons jaunes sont accrochés çà et là, et des moulins à vent en origami sont posés dans de grands pichets détournés en vases. Chaque table est ornée d’une lettre et de quelques indices permettant d’en deviner la signification.

On en oublie qu’on est dans une construction éphémère, on a l’impression de se trouver dans une véritable salle grâce au superbe travail de déco.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-59Quand la nuit tombe enfin et que les mariés font leur entrée, les installations lumineuses achèvent de sublimer les lieux. Guirlandes lumineuses et bougies viennent réchauffer l’atmosphère. Les invités n’en finissent pas de porter des toasts, et des surprises toutes plus drôles les unes que les autres s’enchaînent, comme de petites explosions de joie un peu partout dans la grande tente ;  les discours, eux, émeuvent jusqu’aux larmes.post-blog-mariage-charlotte-gregoire-60post-blog-mariage-charlotte-gregoire-61post-blog-mariage-charlotte-gregoire-62post-blog-mariage-charlotte-gregoire-63

Le repas se passe, ponctué d’émotions et d’éclats de rire que je m’efforce d’immortaliser le plus discrètement possible.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-64post-blog-mariage-charlotte-gregoire-65post-blog-mariage-charlotte-gregoire-66

Géniale surprise des invités, à base de masques à l’effigie des mariés ! Quand toute la salle se transforme en une foule de Grégoire et de Charlotte, l’effet est saisissant.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-67

La soirée dansante commence, je me perche sur une chaise pour faire quelques images, et laisse invités et mariés fêter comme il se doit ce magnifique mariage.

post-blog-mariage-charlotte-gregoire-68

Un énorme merci à Grégoire et Charlotte de m’avoir fait confiance, d’avoir été aussi chouettes tout au long de leur D Day, et de m’avoir permis de publier ce post de blog.

Et bien sûr, tous mes voeux de bonheur à eux !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 26 avril 2015 à 4:23 . Elle est classée dans Commandes, Mariages, Sur les routes, Vive(nt) les mariés et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “Vive(nt) les mariés : Charlotte & Grégoire

  1. Bravo pour ces superbes photos et félicitations pour avoir rencontré un couple adorable, original et créatif ! (et mention spéciale pour l’église lumineuse ^^)

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :