Le Petit Laboratoire

365 project : 115/365

Addendum :

Ça faisait environ une semaine que ce post de blog était prévu pour le 9 janvier. Je l’avais programmé, bien tranquillement, choisissant les images avec soin… Et insouciance.
Et puis, les informations sont tombées : l’horreur, la mort, les dessins muselés… La peur, le direct des chaînes d’information, et le deuil terrible.
Dans ces circonstances, c’était impossible de publier tranquillement mes photos en déclarant « Eh ben moi en octobre, je suis allée à la plage ». Plus que décalé, ça me paraissait même complètement obscène.

Et ce matin, en me connectant, je vois la vie réapparaître doucement sur les réseaux sociaux. On continue à parler des prises d’otages et des morts, bien sûr – il faut parler des traumatismes – mais le quotidien reprend peu à peu ses droits, émaillant ma timeline des petites anecdotes du jour. Et ça fait du bien.

Je ne sais pas dessiner, je ne sais que photographier. Mes photos ne sont pas corrosives, ni drôles, je m’en excuse, parce que nous avons terriblement besoin de rire. Mais je me dis que quelque part, nous avons aussi besoin d’images inoffensives. J’espère que celles-ci sauront vous amener un peu de sérénité et d’insouciance.

 

La suite du 365 project (les autres images ici), cette fois-ci tout en argentique !

De pellicules périmées en fuites de lumière, en passant par les appareils jetables incertains, les vacances de la Toussaint sont marquées par le voyage et le gros grain…

 

octobre-1919 octobre 2014

octobre-2020 octobre 2014

octobre-2121 octobre 2014 octobre-2222 octobre 2014

octobre-2323 octobre 2014octobre-2424 octobre 2014

octobre-2525 octobre 2014

octobre-2626 octobre 2014octobre-2727 octobre 2014octobre-2828 octobre 2014octobre-2929 octobre 2014octobre-3030 octobre 2014 octobre-3131 octobre 2014

novembre-1

1° novembre 2014novembre-2

2 novembre 2014

Publicités
Cette entrée a été publiée le 10 janvier 2015 à 11:47 . Elle est classée dans 365 project, Dans la rue, Portraits, Sur les routes et taguée , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “365 project : 115/365

  1. Le , Howard a dit:

    All of your photos are of the everyday, the normal, the quotidien. There are more of them in our life than scenes of horror and trauma. It is important to keep that balance. We must not, cannot be blind to the horror, but we must not let it blind us to the normal. Keeping perspective, in these times, is of the utmost importance.

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :